• "Prince" le petit prince de la pop.... partie6

    prince-s.jpg

     

    En 1991, Prince est beaucoup plus visible à la télé où il donne des représentations impressionnantes avec le trio de danse "NPG Hornz". à l'occasion d'un  événement Olympique le 20 Juillet de cette même année Prince et les "NPG Hornz" feront une fabuleuse apparition au Metrodrome de Minneapolis. Il interprète le titre fart de son nouvel album et une impressionnante nouvelle version de "Baby I'm a star". Le public sera conquis. On le verra le 4 Septembre dans l'émission "Arsenio Hall show", puis aux MTV Music Awards le lendemain où il jouera un nouveau titre "Gett Off" avec un magnifique solo de guitare.

     

    Le 1er Octobre 1991, sort "Diamonds and Pearls" composé de 13 titres tous acclamés par la critique. N°3 au Billboart 200, les singles ne feront pas de grandes ventes, mais l'album se vendra très bien.

     

    En Avril 1992, débute la tournée "Diamonds and Pearls Tour" au Japon. Prince est à un tournant de sa vision de lui même. Pour lui, il était devenu une caricature, un personnage de BD. Ce qui était au départ une sort de psychanalyse sur scène s'était transformé en un piège, une machine à argent. IL rêve alors d'océans de violettes, de pureté, de perle et de diamant ( d'ou le titre de l'album). Au sexe trivial a succède un jeu de séduction plus mutin avec oeillades de velours et chorégraphies sensuelles.

     

    Cette tournée est impressionnante ce qui impose encore plus Prince comme l un des plus grands show men du moment ( place qu'il a longtemps mérité). 17 musiciens sur scène chaque soir, la scène et les effet spéciaux coûtent 25000 dollars à chaque transport.  La tournée passe pour la première fois en Australie, les tickets se vendront comme des petits pains. Prince ne prend pas le risque de finir sa tournée au États Unis, il préfèrel'Europe le 12 Juillet. Il commence une relation avec une de ses danseuses Mayte Garcia.

     

    A WarnersBros  fait signer un nouveau contrat à Prince 6 album en 6 ans avec 100 millions de dollars. Prince va vite réaliser que ce contrat ne lui va pas et les problémes avec la Warnes Bros vont commencer. Car pour eux il ne doit sortir qu'un album par an. ( demande impossible pour un artiste tel que lui) Ils lui avaient déja fait le coup  avec" Sign'O'the times" qui aurait du être un triple album. Il n'a plus le droit de faire écoute de nouvelles chansons. Mais veux pourront utiliser comme ils le veulent les bandes sons. Prince est furieux de s'être laissé piéger. Il dira même quelque années plus tard " L'industrie du disque me fait penser à Matrix, machine invisible mais omniprésente, qui se nourrit de votre énergie". Il est obligé par contrat de produire pour eux du moins sous le nom de Prince.

     

     Alors il trouve l'astuce. Il crée "The artist" avec le symbole hermaphrodite. Certains ont mal compris et mal pris son geste. Pourtant avec "Love Symbol" Prince retrouve un peu de liberté.

     

    En Octobre 1992 Prince sort son avant dernier album sous le label de la Warner Bros, "Love Symbol Album". La tournée " Act I tour" se produira dans des salles de taille moyennes des États Unis. Prince la fait sans grand plaisir et sans dépenses superflue (rien qui pourrait faire gagner plus d'argent à la Warner) l'album est vivement critiqué. C'est en solo qu'il entreprend la promotion de l'album en Europe avec 30 dates "ActII tour".  Prince modifie certaines choses, la plupart des hit de l'album sont remplacés par des classiques. Il a besoin d'extérioriser ce qui se passe donc il en parle pendant ses concerts où il critique les maisons de disques. Prince a un nouveau groupe de musiciens "New Power Generation", composé de Lev Seacer Jr  à la guitare, Sonny T à la basse, Morris hayes aux claviers et à l-Orgue, Tommy Barbarella au clavier simple, Michael  Bland à la batterie et aux percussions et Mayte à la danse.

     

    "Love Symbol" sera malgré tout un grand succès se placent 5e au Billboart 200, 1er en Australie pour les ARIA Chart et 1er dans de nombreux pays Européens. à la fin de la tournée, Prince annonce qu'il se retire de l'industrie du disque et qu'il ne jouera plus ces anciens morceaux. Mais comme on le sait la musique est toute la vie de Prince. Cette déclaration sera vite oubliée.

    En 1993, la Warner sort "The hits/The B Sides", un triple album qui sera plus une compile avec 4 titres inédits et principalement des face b (2ieme titre des Singles) et quelques raretés jamais éditées.

     

    Prince change officiellement de nom, il devient "Love Symbol". Il apparaîtra alors avec le mot "Slave" ( esclave) sur la joue. Le 7 juin 1993, lors d'un concert à New York, il simule son suicide en hurlant au public: "Prince est mort!!!!".

     

    "O)+->"( symbole hermaphrodite) ou pour Prince "Love Symbol"

     

     

    PrinceSlave.jpg

     


  • Commentaires

    5
    Dimanche 10 Novembre 2013 à 22:32

    Il chante super bien et sexy ^^

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    mamcrazy
    Samedi 9 Novembre 2013 à 23:59

    yeah !!! ben encore un bout de vie que l'on lit en ouvrant la bouche jusqu'au bout des lignes .... (c'est mon cas .... lol) Ben le petit prince ne se laisse pas faire !!! 

    Merci petite souris ... ton article est superbe !

     

    Gros bisous du mercredi 

     

    saby

     

    3
    mamcrazy
    Samedi 9 Novembre 2013 à 23:59

    Bon je te bise souris et te retrouve sur fb mais ne cherche plus le lien de Macrazy car je le supprime ce soir 

    Bisous à plus tard 

    2
    Vendredi 22 Juin 2012 à 08:38
    cheyenne41

    je ne connais pas beaucoup sa musique( question de généation!) mais c'est un bel exemple deq traquenards que les majors font aux musiciens, qui s'occuppent davantage de jouer  et d'être à fond dans leur trip  au lieu de bien regarder les contrat, faits spécialement pour les piéger! il faudrait être avocat (et un bon!)pour déjouer tout ça!

    les vieux rockers  des années 5O à 6O n'avaient trop de genre de problèmes, mais ils  avaient à se battre pour imposer une nouvelle musique, surtout aux states où ce style de musique était celle des black, et de ce fait pas du tout admise ni appéciée de la bonne société, raciste - c'est pourtant des gens comme Elvis qui ont  les premiers fait découvrir  le rock aux  américains( et c'était un métis) - Depuis,  d'Edie Cochrane au grand Gène Vincent et une kirielle d'autres, tous ont repris le flambeau et se son t inspirés d'Elvis .

    Le rock restera vivant car c'est une musique de la vie, de la jeunesse, et une façon de vivre - Il prend un tout nouveau au cours des générations, mais c'est normal, c'est l'évolution naturelle-Meme si, personnellement je suis plus proche des  anciens rocker, même si le son est pourri par rapport aux nouveaux sons. Là aussi, question de génération!

     

    1
    Jeudi 21 Juin 2012 à 08:36
    mamoune

    Il est quand même bien plus craquant que MJ . Plus naturel aussi .MErci

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :